Réseaux Sociaux : lesquels choisir pour votre entreprise en 2019

Choisir le bon réseau social ou les bons réseaux sociaux pour votre projet ou votre entreprise, c'est vous permettre d'atteindre plus facilement votre cible avec moins d'efforts. De faire passer votre message à des gens qui ont l'oreille tendue plutôt qu'à des personnes qui ne l'entendront pas !

Lorsqu’on débute avec les réseaux sociaux dans un but professionnel et marketing, on se retrouve souvent perdu à cause de la quantité de travail que cela représente. On créé souvent un compte sur tous les réseaux sociaux les plus connus, puis on se rend rapidement compte que certains convertissent beaucoup mieux que d’autres pour le même travail. :'(

Genre là si j’écris Gloubiboulga ça fait quoi ?

Partager sur Pinterest

Si vous avez suivi le même chemin que moi, vous avez déjà été confronté à cette pratique, et vous possédez de nombreux compte vacants sur différents réseaux sociaux.

Données Google Analytics d'un site de divertissement
Belle courbe n’est-ce pas ?!

Dans cet article je vais vous donner les clés pour choisir les réseaux sociaux adaptés à votre business.

  1. Pourquoi choisir les bons réseaux sociaux ?
  2. Définir vos objectifs sur les réseaux sociaux
  3. Les différents types de réseaux sociaux
  4. Quel réseau social choisir, l’exemple détaillé d’une entreprise qui ne vend pas sur le web
  5. Utilisez les forces ainsi que les spécificités des différents réseaux sociaux
  6. Facebook, étude de cas
  7. Twitter, devez-vous l’utiliser ?
  8. Pinterest, ses forces & ses faiblesses
  9. LinkedIn, idéal pour la prospection clients
  10. Youtube réseau social & moteur de recherche
  11. Instagram, racontez votre projet
  12. Quels réseaux sociaux pour atteindre quels objectifs ?
  13. Conclusion et choix de vos réseaux sociaux

Choisir ses réseaux sociaux, pourquoi ?

Depuis quelques années il est devenu très difficile d’ignorer les réseaux sociaux lorsqu’on souhaite se faire connaître sur le web.

Ils permettent de fédérer une communauté qui saura répondre à vos besoins en terme d’achat, de retours d’expérience, mais qui pourra également agir comme un groupe d’ambassadeurs pour votre marque.

C’est un canal de trafic non-négligeable pour votre site internet, un complément de nouveaux visiteurs. 💡

Capture d'écran du graphique de Google Analytics
Test de légende

Sur ce graphique vous pouvez voir l’impact des réseaux sociaux sur l’ensemble du trafic d’un site qui profite de sa force sur Facebook. La courbe bleue représente l’ensemble des visiteurs présents sur le site, tandis que la courbe orange représente les visiteurs provenant de Facebook.

Facebook représente 65% du trafic de ce site. C’est énorme.

Ils ont créé une nouvelle forme de navigation sur le web, aussi bien à travers les smartphones qu’à travers les ordinateurs. Des milliards de gens reçoivent les notifications de Facebook, Twitter, Pinterest et bien d’autres. Certains sont également devenus des pages d’accueil et représentent un point de départ pour de nombreux internautes.

Cependant :

Les réseaux sociaux ne sont pas tous égaux lorsqu’il s’agît de répondre à vos attentes en terme de marketing. Ne perdez pas votre temps sur Pinterest ou Instagram si vous n’avez aucune image à proposer !

Si votre business n’est pas axé sur des contenus images, votre compte Instagram va devenir assez dur à remplir, et surtout n’aura aucun effet sur votre business, vous voyez ou je veux en venir ? 😉

Smartphone posé sur une surface blanche avec le logo d'Instagram affiché sur son écran

Choisissez d’apparaître sur Instagram si vous pouvez prendre des photos attrayantes de vos produits, de vos services où de vous même (je n’ai pas dit que vous n’étiez pas attrayant(e)) ! :p

Quels sont vos objectifs à travers les réseaux sociaux ?

En web marketing, il y a une règle fondamentale que vous devez respecter lorsque vous vous penchez sur une tâche. Ce sont vos objectifs. Il faut que vous définissiez clairement vos objectifs afin d’être plus à même de mesurer et d’évaluer vos actions sur les réseaux sociaux.

Schéma simple qui relie des réseaux sociaux à des objectifs

Voici une liste non exhaustive des objectifs que vous pourriez avoir en tête, choisissez ceux que vous trouvez pertinents pour votre secteur d’activités.

  • Créer un nouveau canal de trafic vers votre site internet
  • Collecter les emails de prospects
  • Faire de la prospection de clients
  • Améliorer la notoriété ou l’image de votre entreprise
  • Fédérer une communauté autour de votre marque
  • Vous permettre d’avoir un support client, ou un service après-vente sur internet
  • Récolter du feedback à propos de vos produits ou services
  • Améliorer l’aspect SEO de votre site
  • Informer vos clients des nouveautés sur vos produits ou services
  • Faire de la veille et rester informé(e)

À partir du moment ou vous avez choisi vos objectifs, il sera plus simple de savoir sur quel réseau social vous devrez vous tourner pour répondre à tel ou tel objectif.

Les différents types de réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont vraiment différents malgré les apparences. Il y a différents types de réseaux sociaux, mais aussi certaines spécificités fonctionnelles qui font que tel ou tel réseau peut-être plus adapté à vos besoins.

Dans le monde des réseaux sociaux il y a les acteurs majeurs, les plus connus et les plus utilisés, ceux que vous connaissez déjà, et sur lesquels vous possédez peut-être déjà un compte.

  • Facebook (généraliste et personnel)
  • Twitter (très public, les messages y sont limité à 280 caractères)
  • LinkedIn (réseau de relations professionnelles)
  • Pinterest (réseau social de l’image, idéal pour les marques ayant la possibilité d’avoir du contenu imagé)
  • Instagram (initialement conçu pour les photos personnelles, le réseau s’est étendu aux marques)
  • Youtube (est un réseau social de la vidéo, vous pouvez vous abonner, commenter …, c’est également un moteur de recherche vidéo)
  • Tumblr (permet de poster tout type de contenu à la manière d’un site internet et de tagguer vos contenus, d’avoir des followers, ou de suivre des comptes)

Ceux-ci sont des acteurs solides, mais la concurrence y est rude. Je n’ai pas listé tous les « grands réseaux », mais plutôt ceux principalement utilisés en France. (Et non je n’ai pas mis Google+). Je vous conseille qui qu’il arrive d’être au moins sur une de ces plateformes. Celles-ci possède un nombre important d’utilisateurs, et ne fermeront pas leurs portes dès demain. Je ne m’attarderai pas sur Tumblr dans mon analyse que j’estime être assez particulier, il représente toutefois plus de 400 millions de personnes à travers le monde.

Il y a également de nombreux réseaux sociaux qui sont moins connus, qui pour certains sont en période d’émergence et qui commencent à trouver leur public, souvent plus niché. Cependant, leur croissance à long-terme reste assez inconnue. Une toute petite liste parmi les milliers qui existent.

  • deviantArt (art graphiques, immense par son contenu, présent depuis de nombreuses années)
  • 500px (exposer des photographie)
  • Flickr (exposer des photographies)
  • Foursquare (axé sur la localisation et la recommandation des endroits autour de vous)
  • GoodReads (lectures et avis sur les livres)
  • Meetup (rendez-vous collectifs pour pratiquer des activités)
  • Viadeo (comparable à LinkedIn)
  • SoundCloud (musique, idéal pour les labels de musique par exemple)
  • SnapChat (généraliste et privé, il permet d’envoyer des messages qui périment dans le temps)

Selon votre business ces réseaux sociaux peuvent être un choix pertinent pour forger une communauté nichée autour de votre marque. Cependant, je ne vais pas les présenter en détails sinon mon article ne s’arrêtera jamais !

Quel réseau social choisir, l’exemple détaillé d’une entreprise qui ne vend pas sur le web

Prenons par exemple simplement une entreprise qui vends des matériaux de construction. C’est un exemple très spécifique et peu adapté aux réseaux sociaux. Les objectifs principaux à atteindre à travers les réseaux sociaux pour cette entreprise sont :

  • Faire de la prospection de clients
  • Vous permettre d’avoir un support client, ou un service après-vente sur internet
  • Informer vos clients des nouveautés sur vos produits ou services

Un business de ce genre est très orienté vers la vente de ses produits vers d’autres entreprises. On appelle ça le B2B (Business to Business).

Parti de ce principe de B2B, le réseau social vers lequel cette entreprise va s’orienter sera sûrement LinkedIn. Mais il ne faut pas oublier les objectifs !

LinkedIn permettra à cette entreprise de partir à la recherche d’autres entreprises afin de réaliser sa prospection clients (Objectif n°1), de les contacter directement et en personne. LinkedIn permettra également dans une moindre mesure de tenir informés les clients des nouveautés sur les produits (Objectif n°2, partiellement atteint). 😉

Cette entreprise n’a pas de portée nationale, elle est relativement locale étant donné les coûts que cela engendrerait de livrer les matériaux sur de longues distances.

C’est alors que Facebook semble être un choix judicieux pour le dernier réseau. Facebook permet de faire du support client(Objectif n°3), d’être localisé et d’apparaître dans les résultats de recherche plus facilement si vous êtes à proximités.

Facebook est également un réseau social qui propose majoritairement des contenus de cercles fermés. Je m’explique sur ce dernier point. Quand vous allez dans vos amis Facebook, vous devriez à peu de choses près les connaitre tous personnellement.

Mais il y a également cette notion de distance et de proximité avec vos amis. Si vous allez sur Twitter, il n’y a aucun proximité à travers les comptes que vous avez ajouté.

Facebook me semble être un bon choix pour s’afficher localement. Dans son magasin l’entreprise, n’hésitera pas à afficher l’adresse de sa page Facebook sur son dépliant pour fédérer les locaux qui viennent acheter chez elle.

À côté de ça, comme je l’ai dit précédemment, vous pouvez faire du support client directement à travers Facebook (Objectif n°3). C’est également un réseau personnel et les nouveautés que vous mettrez en ligne seront vues par vos fans qui seront les clients que vous aviez reçus en magasin (Objectif n°2) directement dans leur fil d’actualité.

Notre entreprise de matériaux de construction peut s’arrêter ici, sans n’avoir aucun autre besoin sur les réseaux sociaux, elle n’oubliera cependant pas de rentrer les informations nécessaires dans sa page comme son numéro de téléphone, son adresse postale ainsi que l’adresse de son site internet.

Un petit exemple pour finir, voici le genre d’informations que vous pouvez mettre en avant sur votre page Facebook, par exemple ici pour un camping dans le Jura. (chauvin à 200% le garçon)

Capture d'écran des informations disponibles dans la section "À propos" d'une page Facebook

Le camping « Les Merilles« , un camping du jura donne des informations suffisantes pour le localiser, ainsi qu’un numéro de téléphone et ses horaires d’ouverture pendant l’été. La catégorisation permet également aux gens qu’ils vont pouvoir pratiquer des sports et garer leur camping car. Enfin, le plus important dans l’histoire c’est également qu’ils fournissent l’adresse de leur site !

Utilisez les forces ainsi que les spécificités des différents réseaux sociaux

Parce que chaque réseau social est différent, nous allons analyser ceux-ci plus en détail afin de déterminer les spécificités qui seront utiles pour votre business.

Afin de vous aider à faire votre choix, je vais vous donner quelques détails et quelques statistiques qui vous permettront de mieux comprendre chaque réseau social, mais également des astuces pour promouvoir vos contenus sur ceux-ci.

Enfin, pour vous donner une idée rapide des capacités de chaque réseau, je listerais les objectifs atteignables à l’aide de ceux-ci.

Devez-vous utiliser Facebook pour votre stratégie marketing ?

C’est le plus grand réseau social mondial, le plus connu, celui où les gens partage leur vie privée et où les marques se servent des données collectées par Facebook pour asseoir leur funestes desseins. Super négative cette phrase. :p

Facebook possède 2,27 milliards d’utilisateurs actifs. C’est également sur FB que vous trouverez le plus grand nombre de marques. Votre visibilité globale sera celle d’un poisson dans l’océan, nichez votre communauté pour éviter ça.

Nombre d’utilisateurs actifs : 2.27 milliards (source: Statista), ce qui en fait le premier réseau social du monde

Type d’utilisateurs : c’est sur Facebook qu’on trouve la plus grande diversité de personnes. De toutes le classes d’âge, de sexe, « d’échelle sociale », etc …Cependant, ces gens sont ici présents à titre personnel pour la majorité d’entre eux.

Proximité des utilisateurs : parmi les « grands réseaux sociaux » Facebook me semble être celui qui est le plus « local » par les liens des utilisateurs entre eux qui sont souvent des amis dans la vie réelle.

Spécialités : Vie personnelle, étendue à des contenus de marque et de divertissement dans le fil d’actualité.

Côté privatif : malgré les apparences Facebook est un réseau très privé. L’ensemble de vos statuts et de vos informations ne sont pas forcément accessibles par défaut à la majorité des autres utilisateurs du réseau.

Outils disponibles :

  • Système de pages, vous possédez votre propre page sur Facebook, vous pouvez l’alimenter comme vous le souhaiter, et les gens peuvent décider de la rejoindre ou non. C’est la priorité numéro 1 pour une marque. Vous pouvez également recevoir des avis directement sur votre page.
  • Système de groupes, les groupes fonctionnent un peu comme les pages mais en mode communautaire, c’est à dire que chacun peut y participer. Ils peuvent être privés ou publics selon vos besoins.
  • Système d’évènements, vous pouvez partagez à des gens un évènement qui pourra être localisé afin d’attirer des gens. Vous pouvez créer un évènement en tant que page Facebook. Idéal si vous avez par exemple un commerce dans l’alimentaire et que vous souhaitez organiser une soirée dégustation.
  • Système de publicité, celui-ci permet de cibler très précisément une audience et d’en tirer des clicks, des emails et des fans.
  • Système de messagerie instantanée, idéal pour répondre aux questions et faire du support de clientèle
  • Système de Live : connectez-vous à votre audience directement en vidéo et présentez vos produits ou répondez à leur questions
  • Facebook WordPlace est un équivalent de Slack pour votre communication interne en entreprise, toujours pratique à savoir 🙂

Forces :

  • L’audience que vous pouvez atteindre est immense
  • Gamme d’outils marketing très complète
  • Stabilité dans le temps, Facebook ne fermera pas ses portes dès demain !
  • Les Facebook Live possède une bonne portée, si vous pouvez les utiliser, faîtes-le !
  • Petit bonus pour Facebook, vous pouvez publier le même statut en différentes langues pour les marques qui souhaitent parler à l’international c’est très pratique

Faiblesses : 

  • Difficulté à atteindre une audience sans payer, la concurrence est très rude
  • L’algorithme de Facebook est devenu très « sévère », le pourcentage de fans atteints par vos publications dépend énormément de la qualité de celles-ci. On appelle ça le Reach Facebook.
  • Le ROI du temps passé n’est pas toujours à la hauteur de vos espérances

Étude de cas d’une page Facebook, Col Candy

Prenons un cas concret, je ne vais pas vous montrer la page de Coca-Cola, mais plutôt d’une société, d’une personne ou d’une association »à taille humaine ». Cela sera plus représentatif des choses que vous souhaiteriez mettre en place de votre côté.

Nous allons nous intéresser à une association : Col Candy. C’est une association présente dans le secteur d’Avignon, qui organise des vides-dressing orignaux et agréables.

Cyndie s’occupe de la page Facebook de l’association Col Candy en la mettant à jour avec les derniers évènements, des photos, des vidéos et répond également aux gens qui viennent poser des questions.

Capture d'écran de la page Facebook de l'Association Col Candy

Comme toute les pages Facebook, il y a une photo de profil ainsi qu’un une couverture. Si vous vous rendez sur la page Facebook, vous verrez que Cyndie a fait le choix de mettre une vidéo plutôt qu’une photo de couverture, c’est un excellent choix pour rendre votre page plus engageante et améliorer la conversion de fans.

Comme vous pouvez le constater, on peut trouver également une partie recommandations ou les gens vont donner leur avis. Un note moyenne sera calculée et affichée directement de la partie droite de la page. Si vous avez une boutique, cette partie sera extrêmement importante, donnez satisfactions à vos clients et vos prospects seront au courant que vous faîtes un travail de qualité.

Il y a également un bouton « Envoyer un message » qui permet aux gens de contacter la page directement. Ce système est très pratique quand les gens ont des questions, mais également pour du support clients.

Grâce à cette page il est facile pour Cyndie de tenir informés les fans locaux souhaitant participer à ces journées à l’aide des évènements Facebook. Par exemple ci-dessous un évènement organisé via la page de l’association.

capture d'écran de la vidéo principale d'un évènement Facebook de vide-dressing sur le thème : Le Diable s'habille en Prada

Maintenant c’est à vous de jouer ! Votre projet aura du mal à se passer de Facebook, mais rappelez-vous que j’ai expliqué plus tôt que le rapport temps passé / résultats n’est pas toujours à la hauteurs de vos attentes.

Si vous tenez une boutique locale, Facebook me semble être un réseau social sur lequel vous devriez vous pencher, si vous êtes sur un projet uniquement en ligne, il est tout de même bon de faire acte de présence sur Facebook.

Mes conseils pour vous gérer votre page Facebook :

L’algorithme de Facebook met en avant l’utilisation de vidéo dans les contenus publiés. Trouvez un moyen de faire passer vos messages à l’aide de la vidéo.

Entretenez votre page de manière à la rendre attractive et participative et vous aurez un combo gagnant pour ce réseau social.

Utilisez les pages Facebook si vous agissez en local, je me répète beaucoup, mais c’est très important.

Ne laissez pas les commentaires sans réponse ! Les gens ont pris le temps de mette un mot, faîtes en autant.

Ne publiez pas forcément tous les jours, mais plutôt de manière régulière si vous estimez que la qualité de ce que vous allez poster en vaut la peine.

Ne cherchez pas à avoir le plus de fans possible. Ça ne sert strictement à RIEN. Partant du principe de l’algorithme de Facebook « dilue » la portée de vos publications il est préférable d’avoir un cercle de gens petit mais qui soient intéressés afin qu’ils interagissent avec vos publications.

Je vous donnes des conseils plus poussés sur un autre article dédié aux erreurs à ne pas faire sur Facebook pour réussir.

Enfin si vous vous posez des questions sur les images Facebook et les formats à employer j’ai ausis pensé à vous avec mon « Guide ultime des images sur Facebook« .

Devez-vous créer un compte Twitter pour votre entreprise ou votre projet ?

J’adore Twitter. Je ne poste presque pas rien sur ce réseau, mais j’aime la facilité avec laquelle il me permet de faire de la veille technologique, particulièrement dans le monde du développement web ou bien de suivre une liste de sujets qui m’intéresse.

Twitter est également une bonne plateforme pour le support de clientèle ainsi que l’information en temps réel. Cependant, le support client n’est pas possible pour les gens qui ne sont pas membres du réseau. C’est plutôt je dirais un canal de support supplémentaire.

Nombre d’utilisateurs actifs : 326 millions (source: Statista)

Type d’utilisateurs : on trouve vraiment de tout sur Twitter, c’est là qu’il est difficile d’appréhender son public. Cependant le réseau permet avec ses outils de mieux cibler. Il peut-être utilisé par des dirigeants, des journalistes, des passionnés, j’irai même jusqu’à dire que les groupes terroristes sont sur Twitter. Le réseau regroupe des gens présents pour partager leur vie privée ou bien professionnelle.

Proximité des utilisateurs : c’est un réseau à caractère « horizontal ». Tout le monde est sur la même ligne, tout le monde peut suivre tout le monde, c’est là que Twitter permet à vous comme à un autre de sortir du lot.

Spécialités : Les contenus textes sont limités à 280 caractères (la limite des 140 ayant été levée pour la plupart des langues)

Côté privatif : si vous n’utilisez pas le mode privé de Twitter tout ce que vous publierez tombera dans l’espace public. Étant donné l’horizontalité du réseau, il arrive souvent que des célébrités ou des dirigeants ne mesurent pas le poids de leurs mots et se retrouvent malgré la suppression de la publications avec des milliers de tweets du message envoyé sous le nez.

Outils disponibles :

  • Système de Hashtags : c’est Twitter qui a popularisé ce système, qui permet de filtrer les contenus sur une thématique précise.
  • Système de statistiques : Twitter s’est doté de statistiques qui vous permettent de mieux comprendre l’impact de ce que vous publiez sur le réseau et d’agir en conséquence
  • Système de publicité : si votre cible est sur Twitter, vous pourrez en payant l’atteindre à l’aide de la publicité pour apparaître automatiquement dans le fil d’actualités.

Forces :

  • C’est un média particulièrement viral, la fonction retweet permet d’étendre la portée d’un message de manière exponentielle, vous pourriez être vu par des milliers de personne en quelques minutes
  • Pratique pour le support de clientèle, le service après-vente, etc ..
  • Ce côté temps réel de l’information est très pratique
  • Si vous publiez du contenu de qualité de manière fréquente, vous aurez une belle communauté de followers
  • Un système de hashtag particulièrement efficace qui a été copié partout sur le web, ce système permet de participer à travers les hashtags aux tendances du réseau pour se faire connaitre
  • Excellent système de veille !

Faiblesses : 

  • Vos tweets seront éphémères, et si vous « buzzez », le buzz sera lui aussi éphémère
  • La limite dans la taille du contenu, cependant, c’est aussi ce qui fait la force du réseau à mes yeux, plein de petits statuts
  • Demande une régularité dans le contenu assez forte pour apparaître dans le fil d’actualités des utilisateurs

Devez-vous utiliser Twitter pour votre entreprise ? Si vous pensez être dans un secteur capable de fournir des contenus de manière très régulière (5 à 6 fois par jour) alors cela peut-être un réseau social adapté à votre projet. Si vous travaillez en proximité avec les gens (restaurants, boutiques), oubliez ce réseau, c’est une perte de temps pour vous !

Photos de Polaroid posées sur une table en bois

Pinterest le réseau social de l’image

C’est un réseau incroyable, axé sur l’image, qui permet de toucher facilement des personnes et de les inciter à l’achat. Audrey est une spécialiste de ce réseau, elle possède de nombreuses techniques qui donnent des résultats impressionnants. Si vous souhaitez augmenter votre trafic avec Pinterest Audrey vous explique tout.

Pinterest fonctionne comme un tableau sur lequel vous auriez épinglé des photos. Ces épingles mènent le plus souvent vers la page d’un site internet, sur laquelle vous attendrez le visiteur pour lui vendre un produit, ou lui fournir de l’information.

Si il y a une chose importante qu’on oublie souvent à propos de Pinterest c’est qu’il ne s’agît pas uniquement d’un réseau social, c’est également un formidable moteur de recherche

Prenons un petit exemple pour illustrer le tout. Céline a écrit un livre de recette pour bébé. Via son compte Pinterest Cooking for my Baby, elle propose un visuel afin d’attirer les personnes désireuses d’acheter le livre directement sur son site.

Capture d'écran d'une épingle Pinterest à propos d'un livre de recette pour bébé

Si vous accéder au lien vous allez arriver sur la page du livre de recettes pour bébé créée par Céline, qui vous expliquera le contenu du livre, et vous enverra en direction d’Amazon pour effectuer votre achat.

Si vous aviez une boutique en ligne, vous pourriez directement afficher le prix dans l’épingle et obtenir un visiteur qualifié prêt à l’achat.

Capture d'écran d'un exemple de données fournie par Pinterest Analytics

Voici un exemple de statistiques fournies par Pinterest.

Nombre d’utilisateurs actifs : 250 millions (source: Statista)

Type d’utilisateurs : Pinterest est historiquement un réseau social plutôt féminin, mais il semblerait que de plus en plus d’hommes y participent. On pourrait catégoriser les utilisateurs par thèmes comme la mode, la déco ainsi que la cuisine qui représentent les trois grands piliers du réseau

Proximité des utilisateurs : c’est un réseau à caractère « horizontal », tout comme Twitter. Vous pouvez vous abonner à n’importe qui, et n’importe qui peut s’abonner. Les contenus sont tous visibles, sauf en cas de choix privatif.

Spécialités : Les contenus sont principalement des images qui pointent des sites internet. On notera toutefois l’apparition récente de la vidéo.

Côté privatif : si vous n’utilisez pas le mode privé pour votre tableau, tout ce que vous épinglerez dessus finira en mode public.

Outils disponibles :

  • Système de Hashtags : c’est Twitter qui a popularisé ce système, qui permet de filtrer les contenus sur une thématique précise. Pinterest l’utilise également
  • Système de statistiques : Pinterest propose un système de statistiques assez sympa qui vous permettra de mesurer les résultats de vos actions
  • Système de publicité : le système est encore très récent, mais prometteur, c’est une opportunité particulièrement intéressante à saisir dès son départ pour cause de faible concurrence
  • Système d’épingle produit : idéales pour les sites e-commerce, elles permettent de fournir de nombreuses informations sur un produit afin de préparer l’internaute à l’achat

Forces :

  • La plus grande force de Pinterest c’est la durée de vie des contenus que vous postez dessus. Pour un compte Pinterest bien entretenu avec des images de qualité il est considéré que la durée de vie d’une épingle est d’environ 2 ans. (Contre 5 heures pour un tweet par exemple)
  • Vous améliorez votre SEO grâce à ce réseau, vous faîtes des points pour votre site en parallèle d’aller cherche du trafic sur le réseau
  • C’est un réseau vraiment idéal pour encourager les gens à acheter sur votre site
  • C’est également une grande source d’inspiration graphique

Faiblesses : 

  • Limité aux images, malgré l’apparition récente de la vidéo
  • Peut demander une connaissance d’outil graphique pour poster le moindre contenu

Créer un compte Pinterest demande un bon investissement de départ, mais cela fonctionne comme une maison. Il prend de la valeur au fil du temps de devient un canal de trafic non négligeable et gratuit !

Devez vous l’utiliser ? Eh bien si vous souhaitez vendre en ligne et que vous êtes dans une catégorie de produits ou de services qui s’associent à des images attrayantes, alors n’hésitez pas, Pinterest est exactement le réseau social qu’il vous faut !

Si vous tenez un site ou un blog de cuisine, de mode, de photographie, de déco, c’est un must-have !

Femme assise à un bureau serrant la main d'un homme

Apparaître sur LinkedIn, est-ce bon pour vous ?

C’est un réseau de relation professionnel très vaste, avec un système de hiérarchisation de lien entre vous et d’autre personnes. Je vous conseille de vous créer un compte personnel sur LinkedIn et de bien le remplir à titre personnel.

Si vous êtes dans un secteur orienté B2B, principalement pour les métiers du numérique alors c’est un outil de prospection clients génial.

Nombre d’utilisateurs actifs : 467 millions (source: Statista)

Type d’utilisateurs : LinkedIn regroupe des gens souhaitant mettre en avant leur compétences professionnelles ou leur entreprise.

Proximité des utilisateurs : vous devez vous créer un cercle professionnel de contacts. Par défaut une bonne partie du profil est visible si vous n’êtes pas relié à une personne. C’est la partie interaction entre vous et une autre personne qui demande de l’ajouter dans vos contact. À vous d’aller chercher vos futurs clients !

Spécialités : 100% professionnel, sur ce réseau ce n’est pas la photo de votre chat que les gens verront mais directement votre CV.

Côté privatif : votre profil est public, mais l’interaction avec vous relève du cercle privé sur invitation.

Outils disponibles :

  • Système de Hashtags : tout le monde à copié sur Twitter ! :p
  • Système de page d’entreprise : vous pouvez créer une page pour votre entreprise sur LinkedIn pour expliquer ce que vous faîtes, mettre à jour vos actualité et créer des offres d’emploi.
  • Système de statistiques : LinkedIn possède un système de statistiques assez simple, mais très accessible.
  • Système de publicité : personnellement je ne l’ai jamais essayé. Cependant il est possible de rentrer en contact avec les gens directement par message sponsorisés.
  • Système premium : LinkedIn propose un mode premium payant divisé en 4 plans. Un plan pour les personnes qui cherchent un emploi, pour les personnes proposants des services, pour les recruteurs et enfin pour les commerçant. Chaque plan est accompagné d’outil pratique pour remplir les tâches que vous avez besoin d’effectuer.

Forces :

  • On trouve souvent des choses drôles postées par d’autres sur LinkedIn, mais la majorité des contenus restent très professionnels si vous suivez des personnes dans le but de faire de la veille c’est excellent
  • Très bon réseau, si ce n’est le meilleur pour vendre des services
  • L’ouverture des infos professionnelles à tous vous évite de perdre du temps à contacter des gens qui ne correspondrait pas à vos critères

Faiblesses : 

  • Très très professionnel, ce n’est pas un réseau idéal pour le B2C
  • LinkedIn est assez complexe malgré les apparences et demande pas mal de temps afin de comprendre les clés du réseau pour bien l’utiliser

Je vous conseille de créer un profil personnel sur LinkedIn assez bien rempli dans tous les cas, pour vous trouver en personne. Si vous souhaitez rester incognito, ne le faîtes pas.

Enfin, si vous êtes dans un business lié au monde des entreprises (B2B), alors LinkedIn représente un bel outil pour la prospection de vos client.

Si vous êtes freelance dans les métiers du numérique, profitez de ce réseau pour aller chercher des contrats. J’ai moi-même travaillé avec des entreprises grâce à mon profil.

Photo d'une partie d'un écran d'ordinateur affichant la barre latérale gauche de Youtube

Youtube, le réseau social de la vidéo, mais également un moteur de recherche

Youtube, le réseau social chronophage, ne tombez pas dans le piège et regardant des vidéos de chats déguisés en Père Noël. =^-^=

Le point fort de Youtube à mes yeux, c’est son impact sur votre SEO. Il permet de s’afficher sur Google assez haut sur des requêtes de recherche assez précises.

C’est le troisième site le plus visité au monde, et il appartient à Google qui l’a racheté il y a déjà quelques années.

Si vous n’êtes pas en mesure de faire du contenu vidéo, il faudra malheureusement oublier cette plateforme.

Instagram

Quels réseaux sociaux pour quel objectifs ?

Il est important de garder en tête que les réseaux sociaux permettent d’atteindre des objectifs différents, vous pouvez toujours trouver une astuce pour accomplir un objectif à l’aide d’un réseau social qui ne le permet pas, mais quels seront les résultats ?!

Créer un nouveau canal de trafic vers votre site internet

La plupart des réseaux sociaux vous permettent de générer du trafic. Cependant, voici ma liste pour ceux à utiliser en priorité :

  • Facebook, apport direct
  • Pinterest, apport direct ainsi qu’un apport SEO long terme
  • Twitter, pour son apport direct, mais éphémère
  • Youtube, apport SEO et donc long terme

Collecter les emails de prospects

Les choix sont beaucoup plus serrés ici. On parle exclusivement des réseaux qui permettent de le faire sans sortir du réseau pour l’utilisateur.

Smartphone blanc présentant une publicité pour Mercedes sur Facebook

Voici un exemple de Facebook Lead Generation Ads. Cette publicité va ouvrir un formulaire dans lequel l’utilisateur sera invité à remplir son email, les résultats pourront être reliés à votre CRM.

  • Facebook, payant, via les publicité de génération de leads
  • LinkedIn, gratuit via la mise en contact directe
  • Twitter, payant via les leads generation cards.

Faire de la prospection de clients

Aller directement chercher vos clients sur ces réseaux, puis contactez-les d’une manière ou d’une autre. Dans le cas de LinkedIn la personne devra avoir accepté votre invitation, dans le cas de Twitter la personne devra vous suivre. Tweetez lui directement pour lui demander de DM (Direct Message)

Capture d'écran partielle de la barre latérale gauche des message LinkedIn

Dans mon cas par exemple (développeur web indépendant) je reçois beaucoup de demandes par message LinkedIn fin de savoir si je suis disponible pour de nombreux projets ! Cela ma permis de travailler avec des entreprises à dimension mondiale.

  • LinkedIn, via son outil de messagerie
  • Twitter, également via son outil de messagerie

Améliorer la notoriété ou l’image de votre entreprise

La plupart des réseau font cela assez bien. Selon ce que vous cherchez, certains peuvent être plus pertinents que d’autres.

Capture d'écran partielle du compte Instagram de Zapier

Par exemple ici les photos postées par Zapier sur Instagram. Zapier est un service web permettant de connecter différentes API entre elles afin de vous permettre d’atteindre un résultat souhaités à travers différents service. Par exemple afficher automatiquement un tweet quand vous recevez un avis sur Google Maps !

Instagram est un excellent outil si vous souhaitez valoriser vos collaborateurs et mettre en avant l’aspect humain de votre entreprise

Mais, vous ne voyez pas d’ordinateur, pas de bureau. Ici Zapier utilise Instagram pour humaniser sa marque et présente ses salariés un à un. C’est une partie de ce qu’on appelle le Storytelling.

  • Facebook, permet de s’afficher localement assez facilement et de répondre aux questions des gens et donner de l’information
  • Instagram, idéal pour humaniser votre entreprise à l’aide de photos des personnes qui font partie de votre projet, montrer ce que vous faîtes en photo
  • Twitter, ce côté réponse en personne à l’aide des tweets vous permet également de vous rapprocher du prospect ou du client
  • LinkedIn, via la page société, vous pouvez donner des informations sur vos effectifs par exemple pour assoir votre crédibilité auprès des prospects ou bien lors d’un appel d’offres

Fédérer une communauté autour de votre marque ou de votre entreprise

Si vous possédez une groupes de gens attirés par votre projet, chouchoutez-les, donnez leur la parole parlez d’eux et ils parleront de vous.

Capture d'écran de la page #Starbucks d'Instragram

Starbucks est un très bel exemple de ce qu’une marque à créé à l’aide des réseau sociaux. Plus de 33 millions de photos possèdent ce hashtag.

  • Facebook, si votre page contient des personnes intéressées par ce que vous faîtes postez à propos de vous ils vous le rendront bien
  • Instagram, idéal pour avoir un groupe de followers qui interagissent avec vos contenus, les grands d’Instagram sont ce qu’on appelle des influenceurs
  • Youtube, si vous faîtes des vidéos nichées, votre communauté pourra débattre autour de celles-ci, suivre votre chaine et recevoir des notifications à chaque fois que vous ajouterez du contenu. Comme Instagram, si vous vous démarquez et que vous prospérez vous pourriez devenir un influenceur
  • Pinterest, ici la communauté est moins mise en avant par la côté dialogue, mais cependant, les abonnés d’un compte sont souvent passionnés par un thème commun. C’est sur votre site qu’ils se retrouveront peut-être à travers les commentaire de votre blog, un blog est important pour votre entreprise
  • Twitter, c’est celui que je préfère pour son aspect tout le monde parle à voix égale. Les gens répondent les uns aux autres à travers les tweets, le tout rapidement.

Vous permettre d’avoir un support client, ou un service après-vente sur internet

Il est important d’être à l’écoute des gens qui ont déjà acheté chez vous, les clients déjà présents représentent souvent une plus grosse partie de votre chiffre que l’arrivée même de nouveaux clients, ils sont aussi capables de vous recommander et donc de devenir des ambassadeurs de votre marque.

Capture d'écran partielle du compte Twitter @orange_conseil

Voici un exemple de compte Twitter utilisé par Orange pour faire son support de clientèle. Lorsque vous  avez un problème avec votre box ou que votre ligne téléphone est coupée, vous pouvez utiliser Twitter pour rentrer en contact avec eux.

  • Twitter : très pratique pour parler en direct et obtenir des informations pour dépanner vos clients présente un petit avantage par rapport à Facebook c’est que vous aurez l’opportunité de solutionner des problèmes en mode public sans même passer par les messages privés, et ainsi répondre aux questions d’autres utilisateurs.
  • Facebook : vous pouvez utiliser le système de messagerie de Facebook relié à votre page pour assurer le support client, le côté pratique de celui-ci est l’aspect « formulaire » disponible pour échanger. Le chat ouvrira directement avec un message vous permettant de diriger le visiteur vers la bonne direction et d’obtenir les informations nécessaires à la résolution de son problème sans même lever le petit doigt.

Je vous montre un exemple de Facebook Messenger utilisé comme rappel de commande mais également comme support pour le client qui a passé cette commande depuis Voyage SNCF

Récolter du feedback à propos de vos produits ou services

Dans ce cas précis vous souhaitez savoir ce qui va, ou ce qui ne va pas avec vos produits et services. Les systèmes de recommandations sont très pratiques pour cela.

  • Facebook intègre un système de recommandations avec des étoiles notées sur 5. Les recommandations sont publiques.

Favorisez un service de qualité et recevez des recommandations qui pousseront les visiteurs de la page à l’achat.

Vous obtenez quelques fois des mauvaises recommandations, Audrey vous explique comment les gérer dans son article répondre aux avis et recommandations en ligne, même les avis négatifs en ligne.

Vous vous souvenez de notre page Facebook pour l’association Col Candy ? Voici un exemple de recommandations postées sur cette page avec la note de 5 étoiles.

Améliorer l’aspect SEO de votre site

Vous n’y avez peut-être pas pensé dans un premier temps, mais certains réseaux sociaux sont des petites perles pour votre SEO.

Mon oncle adore le saucisson. (la vraie question étant « Qui n’aime pas le saucisson ?! ») :p

Pour son anniversaire, je vais lui offrir une trancheuse à saucisson, je vais donc sur Google et je cherche guillotine à saucisson.

Capture d'écran partielle des résultats de recherche Google pour "guillotine à saucisson"

Youtube arrive troisième dans les résultats, je vais forcément aller voir la fameuse invention fonctionner avant de l’acheter !

Vous pouvez faire cela grâce à Youtube, qui affichera une partie vidéos dans les résultats de recherche, mais également grâce à Pinterest qui lui vous classera dans la partie images.

Capture d'écran de la parti image dans une recherche Google

Le plus important à retenir ici c’est que le saucisson c’est super bon que Google ne vas pas seulement vous classer sur ce que vous avez écrit, mais aussi sur les médias, les contenus audiovisuels que vous fournissez.

Pour cette utilisation SEO je vous conseille de vous pencher sur Pinterest et Youtube. Si vous êtes en capacité de fournir des images plutôt que des vidéos préférez Pinterest et vice-versa !

Informer vos clients des nouveautés sur vos produits ou services

Prévenir vos utilisateurs des nouveautés est une chose importante. Un changement de vos produits ou de vos services, un nouvel arrivant dans l’entreprise, les utilisations sont vastes.

La plupart des réseaux sociaux vous permettent cela. L’important est d’avoir obtenu au préalable une communauté de personnes qui s’intéresse à vous.

Que ce soit via Instagram, Facebook ou Pinterest et tous les autres le fonctionnement sera le même, vous publierez un statut, une image, une vidéo ou un tweet pour annoncer ce que vous souhaitez. 😉

Dans le cas de Twitter, d’Instragram et de Pinterest, vous pourriez le poster plusieurs fois de façons différentes afin de profiter de l’horizontalité du réseau.

Sur Youtube ou Facebook, vous pouvez demander à votre audience d’activer les notifications ou bien de voir vos contenus en priorités.

Voici un exemple pour la page Facebook de Le Monde à laquelle je suis abonné.

Capture d'écran partielle de l'outil pour "apparaître en premier" dans le fil d'acutalité Facebook sur la page Facebook du monde

Le Monde poste en moyenne toutes les 10 minutes sur sa page Facebook, je n’ai donc pas activé cette option pour cette page. 💡

Gardez en tête que vous ne devez pas non plus spammer vos utilisateurs.

Faire de la veille et rester informé(e)

Je pense particulièrement à 2 réseaux quand on aborde ce sujet, en premier lieu Twitter puis LinkedIn.

Twitter : si vous suivez des personnes qui tiennent des blog ou qui possède une expertise qui vous intéresse alors vous devriez les suivre attentivement. Dans mon métier, je pense qu’une grande partie de ce que j’ai appris vient de Twitter.

LinkedIn : si vous avez de potentiels clients sur LinkedIn, vous avez également de possibles concurrents. Abonnez-vous à vos concurrents et aux personnes qui traitent de votre secteur afin de ne pas perdre le fil de votre marché.

Je follow @randfish sur Twitter car il donne des informations SEO précieuses, mais également de manière très fréquente.

Capture d'écran d'un tweet affichant une statistique sur l'influence de l'élection de Donal Trump sur la tendance du mot idiot dans Google

Comme vous pouvez le voir, il ne partage pas seulement de « précieuses ressources » ! 😀

Conclusion, quel réseau social choisir pour votre projet ou votre entreprise ?

C’est à vous de décider, je vous ai donné les clés des grands réseaux, qui vous permettront d’atteindre vos objectifs. Gardez en tête ces objectifs, mais également le temps que cela va nécessiter, ainsi que le contenu que vous êtes capable de produire, je pense particulièrement aux médias comme l’ image et la vidéo.

Cependant, je vais faire une petite liste rapide liée à différents secteurs d’activités afin de vous faciliter la tâche. 😉

Facebook semble indispensable actuellement, cependant certains secteurs surtout B2B peuvent s’en passer. Je pense par exemple aux secteurs des assurances, et des services liés aux entreprises en général. Créez votre page sur le principe de l’information (horaire, localisation, etc ..) si vous n’avez pas le temps de vous en occuper.

N’oubliez pas que les réseaux sociaux ne suffisent pas, créez un site ou un blog, et surtout si vous êtes un commerce ou un service de proximité, affichez votre boutique sur Google Maps !

Métiers du numérique : LinkedIn pour les relations, Twitter pour la veille et vous pouvez également utiliser Instagram si vous êtes dans un secteur plus axé sur l’image, si c’st la vidéo n’hésitez pas à utiliser Youtube.

Entreprise très axée B2B : LinkedIn est extrêmement intéressant pour votre prospection

Catégorie déco, cuisine, mode et attrait à l’émotion en général : Pinterest ainsi qu’Instagram sont deux réseaux très prioritaires pour vous dans ce cas.

Si vous êtes dans le thème du mariage par exemple, je vous invite à regarder le travail de Anne sur Pinterest via son compte Mademoiselle Dentelle.

Vous êtes fleuriste ? Même principe régalez les personnes sur Instagram et Pinterest si vous avez un moyen de vendre en dehors de votre « zone de proximité ».

Si vous fabriquez des bijoux artisanaux, des créations n’hésitez pas non plus. 😉

Immobilier : tentez Instagram pour mettre en avant vos propriétés si cela en vaut la peine, si vous n’avez que des appartements de 12 mètres carrés qui se ressemblent tous, ne perdez pas votre temps.

Métiers de travaux manuels : vous pourriez avoir un intérêts à être sur Pinterest en mode « déco », mais plus pour de la veille. Sinon, une page Facebook présentant vos travaux avec de jolies photos (Avant / Après) me semble plus pertinente si vous travaillez en local.

Réseaux sociaux pour une association : si vous agissez à l’international Twitter est relativement pratique pour cette capacité de débat lié à l’information en temps réel. Si vous êtes dans des secteurs avec des personnes que vous souhaitez mettre en avant utilisez la force du storytelling d’Instagram.

Si vous faîtes partie des gens qui travaillent à travers des métiers d’antan, je pense surtout aux petits commerçant, boulanger, boucher, paysagiste … Alors j’aimerais vraiment que vous quittiez cet article en ayant compris que le web et les réseaux sociaux ne sont pas uniquement une force pour les personnes passant leurs journées les yeux rivés à un écran mais aussi pour vous.

Si vous êtes un acteur des métiers qui existaient déjà hier, vous avez également votre place aujourd’hui sur cet incroyable outil qu’est internet, sachez saisir cette opportunité. Vos métiers sont notre culture et le web un puissant tremplin pour la favoriser

J’ai un amour profond pour l’artisanat et particulièrement l’artisanat Français, et je pense que les réseaux sociaux sont un excellent moyen de communiquer pour vous. Promis la prochaine fois j’essaie d’écrire un article sans parler de saucisson. 🙂

J’espère que vous avez trouvé ce que vous étiez venu chercher à travers ce long article, des articles et des formations dédiés aux différentes plateformes verront le jour sur la Base Lunaire afin de vous expliquer en détail comment créer votre compte, l’alimenter et tirer parti des différents réseau sociaux.

Si vous avez une question je me ferais un plaisir d’y répondre en commentaire et de vous aider, alors n’hésitez pas à la poser.

Avez-vous déjà commencer à travailler avec les réseaux sociaux pour vous entreprise ? Si oui, lesquels et surtout pourquoi ?

Si vous ne l’avez pas fait et que vous avez une explication à tout cela ou bien si vous êtes encore un peu perdu(e), je souhaiterai également avoir vos commentaire. 🙂


Cet article vous est venu en aide ? Partagez-le !

Jean-Rémi
Un article écrit par Jean-Rémi

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.

Postez le premier commentaire
Répondre à ce commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Ouah c'est super dur ! Pas cool ! Aidez-nous à nous améliorer Merci !